Forte mobilisation autour de la journée europénne de l’obésité

« Votre santé n’est pas un jeu. Halte aux régimes yo-yo ». C’est par ce slogan fort qu’a débuté la seconde édition de la Journée Européenne de l’obésité, les 20 et 21 mai dernier qui a connu une forte mobilisation.

Sous un soleil chaleureux en France métropolitaine et dans les DOM TOM, une bonne trentaine de villes partenaires, à travers les associations, centres médicaux et/ou paramédicaux, pharmacies, centres Weight Watchers, centres thermaux etc…ont accueillis environ 25 000 personnes.

Ce dispositif a été accompagné également par des actions fortes comme la sollicitation des chaînes télévisées pour diffuser des spots tels que ‘trop la pêche’ ; des fascicules à destination des enfants et adultes etc…

Le grand public a pu ainsi s’informer sur l’équilibre alimentaire à adopter pour garder une bonne santé et surtout connaître les conséquences et les risques médicaux, psychologiques et sociaux que représentent les régimes dit ‘yoyo’ qui ne sont pas anodins pour la santé puisqu’une étude de l’ANSES démontre à moyen terme leur dangerosité.

En proposant des mesures, des manifestations et des solutions diversifiées et concrètes, le collectif fait le choix d’une démarche d’envergure, convaincu qu’une information soutenue permettra, à terme, la prise en considération des obèses et leur accompagnement.

Le 13 octobre prochain, pour continuer dans son action, le CNAO se penche sur l’obésité infantile et les aides aux personnes défavorisées. Dans le cadre des travaux et des préconisations de la HAS (Haute Autorité de Santé), initiés en octobre 2010 et portant sur l’obésité de l’enfant et de l’adolescent, le CNAO, partie prenante dans ces réflexions, propose un colloque destiné à mettre en évidence toutes les possibilités de traitement existantes à ce jour.

Au programme : des débats, les interventions de nombreux médecins, professeurs et chercheurs qui, dans leurs établissements et
cadres de recherche respectifs, mettent en place des plans d’actions et des solutions visant à prévenir et à guérir les problèmes d’obésité chez les jeunes.

Pour compléter le propos des scientifiques impliqués, et parce que l’obésité se combat au-delà du simple cadre médical, le colloque prévoit également la participation de nombreux professionnels du sport, de la restauration ou encore des médias, et se conclura par une table ronde politique qui permettra de mettre en lumière l’implication des élus dans la lutte contre l’obésité.

Une journée d’échanges et d’initiatives riche en enseignements et en rencontres, pour dresser un bilan exhaustif et ambitieux des aides à mettre en place pour permettre à l’enfant de grandir sans grossir.

Pour toute informations relatives à la Journée Européenne de l’Obésité sur le site internet www.cnao.fr.

Post author