Le bio : bon pour la santé et l’environnement

Producteurs, particuliers, beaucoup hésitent encore à adopter le mode de vie bio. Les raisons peuvent en être multiples. D’abord la question de prix qui n’est pas toujours donné pour ce type de produits, ensuite, le doute face à la véritable qualité de ces denrées. Néanmoins, opter pour le bio aura de réels effets bénéfiques sur votre vie de tous les jours : pour votre santé et l’environnement.

consommer bio

 

Bio : quels bienfaits pour la santé ?

Consommer bio est une polémique qui bat son plein depuis maintenant quelques années. Mais tenter l’expérience en vaut-il vraiment la peine ? Nous répondons sans hésiter oui à cette question.

Si beaucoup d’entre nous hésitent encore à cause des prix élevés d’un produit bio, sachez que cette valeur est une garantie de qualité. Par ailleurs, l’absence d’intrants chimiques dans ces denrées suffit à rassurer l’esprit.

Cultivés sans l’usage de pesticides, les aliments bio ne présentent aucun risque pour la santé. Et grâce à leur richesse en nutriments, en micronutriments et en vitamines, ils boostent le système immunitaire. Vous ne tomberez plus malade facilement.

Selon une étude plus poussée, en consommant des produits bio, vous réduisez de 31 % les risques d’obésité. Vous gardez ainsi le poids idéal sans trop d’efforts. De la même manière, vous limitez également les possibilités de contracter un cancer ou le diabète.

Les produits sont aussi exempts d’OGM ou organismes génétiquement modifiés. Cet élément est connu pour avoir des effets toxiques sur l’organisme. Il entrainerait le développement de maladies chroniques ou encore l’apparition de lésions d’organes.

Pour des cas plus particuliers comme celui de la femme enceinte, privilégier une alimentation bio peut éviter des complications comme la pré-éclampsie. Si vous avez tendance à avoir une pression artérielle haute, c’est la meilleure solution pour vous.

 

Les impacts d’une agriculture biologique sur l’environnement

Nous l’avons compris, les produits bio ont une meilleure valeur sanitaire. Mais quel est l’impact d’une agriculture bio sur l’environnement ?

Pour répondre à cette question, il importe d’abord de définir le concept. Une agriculture bio est un mode de production et de plantation sans usage de pesticide ni d’engrais chimique. Grâce à cela, le sol est moins pollué. L’équilibre écologique se rétablit petit à petit pour peut-être atteindre son état d’origine. Le sol retrouve une meilleure qualité permettant ainsi de pratiquer plusieurs cultures.

Avec la rotation des cultures, le sol s’érode beaucoup moins. Cela évite des pertes qui peuvent être considérables.

Sans l’usage d’OGM dans l’agriculture biologique, on préserve l’environnement de certains insectes utiles comme l’abeille. Celles-ci subissent sans qu’on le veuille les effets toxiques des OGM.

En dehors de la pollution du sol, l’agriculture biologique contribue également à limiter la pollution des eaux causée en partie par l’emploi de pesticides. En interdisant cette dernière pratique, on protège la nappe phréatique.

Enfin, en réduisant le risque de pollution à plusieurs niveaux (sol, air, eau), l’agriculture biologique diminue aussi les effets du changement climatique. Ce constat a même été déclaré par la FAO.

Post author