Produits Bio : 1 Français sur 2 en consomme régulièrement

Le secteur de l’agriculture biologique continue de marquer des points auprès des Français. En 2013, les ventes de produits bio pour la consommation à domicile ont progressé de 9 % en valeur et les surfaces certifiées bio ont enregistré une hausse de 9 % par rapport à 2012. Les Français n’ont jamais été si nombreux à consommer bio : d’après la 11e édition du Baromètre Agence BIO/ CSA, ils sont désormais près d’1 sur 2 à consommer bio au moins une fois par mois.

Plus du quart des Français consomment des produits bio chaque semaine et 9 % tous les jours. Au total, les consommateurs réguliers (plus d’une fois par mois) et occasionnels (moins d’une fois par mois) représentent 75 % des Français (de plus de 18 ans). Le développement de la consommation de produits bio est une tendance de fond.

En cohérence avec cette tendance et pour renforcer ce dynamisme de la Bio en France, les professionnels de la Bio se mobilisent pour inviter de nouveaux producteurs à rejoindre le mouvement. Ainsi, la 15e édition du Printemps BIO, la quinzaine nationale d’information sur l’agriculture bio et ses produits permettra à la fois de sensibiliser les consommateurs et les agriculteurs à la Bio. Les Rencontres nationales de la Bio, organisées le 10 juin à la Maison de la RATP à Paris ont pour objectif de contribuer au renforcement de la dynamique de développement.

Croissance de l’offre et de la demande bio en France : la dynamique continue

Pour répondre à la demande en produits bio, les surfaces certifiées bio ont augmenté de 9 % en 2013 vs 2012 atteignant 932 000 ha. En ajoutant 130 000 ha en conversion les surfaces conduites selon le mode de l’agriculture biologique s’élevaient fin 2013 à
1 061 568 ha. La filière réunit quasiment 25 500 producteurs et plus de 12 400 opérateurs à l’aval, pour la transformation et la distribution.

La progression continue depuis le début de l’année 2014, avec un nombre de producteurs établi à plus de 26 500 au 15 mai et 1,1 million d’ha de surfaces bio.

Cette croissance de la production va de pair avec la progression de la consommation. Les ventes bio pour la consommation à domicile ont progressé de 9 % en valeur en 2013 vs 2012. Au total, le marché bio dépasse 4,5 milliards d’euros fin 2013, restauration collective comprise.

Des consommateurs bio de plus en plus nombreux

D’après le nouveau Baromètre Agence BIO/ CSA, les Français sont désormais près d’1 sur 2 (49 %) à consommer bio au moins une fois par mois. De nouveaux consommateurs sont venus rejoindre le mouvement : en 2013, avec 28 % de nouveaux consommateurs de moins de deux ans, contre 10 % en 2012.

Ainsi, 25 % des Français ont déclaré n’avoir consommé aucun produit bio en 2013 : le taux le plus faible jamais connu. L’année de la création du baromètre en 2003, ils étaient 46 % à déclarer ne jamais consommer de produits bio et ils étaient encore 35 % en 2012.

Printemps BIO 2014 : la filière mobilisée pour amplifier le mouvement

Pour accentuer ce mouvement de la Bio en France, les professionnels de la filière se mobilisent pour informer les consommateurs et les professionnels sur la diversité et la particularité des productions bio. Ils invitent notamment les agriculteurs à adopter ce mode de production d’avenir, sans produits chimiques de synthèse ni OGM, pour répondre à la demande croissante des consommateurs.

Ainsi, du 1er au 15 juin, les professionnels de la filière se tiennent à la disposition de tous les publics à l’occasion du Printemps BIO 2014. Cette quinzaine de sensibilisations à la Bio s’inscrit en cohérence avec le nouveau programme Ambition Bio 2017, qui a pour objectif de donner un nouvel élan à la Bio en France. La quinzième édition du Printemps Bio représente la diversité et la vitalité du secteur, à travers des portes ouvertes, des animations-dégustations en points de vente, des conférences et expositions, des repas bio en restauration collective et commerciale et des ateliers culinaires, des rencontres entre professionnels et élèves, des rencontres et portes ouvertes à destination des professionnels, etc.

Post author