Comment savoir si un produit est bio ?

Le secteur de la consommation est actuellement en pleine évolution. Le bio, qui était des « produits secondaires » il y a quelques années, inonde les supermarchés, les boutiques et les différents magasins. C’est une nouvelle tendance en plein essor. Cependant, le bio est toujours en parallèle avec l’industrialisation, qui elle aussi, avance à grands pas. Il est parfois difficile de discerner le vrai bio. Comment procéder ?

achat produit packaging

Reconnaitre un produit alimentaire bio : ce qui doit être mentionné obligatoirement sur le packaging

Tout d’abord, il est important de préciser que les produits bio sont exempts de produits chimiques, d’additifs artificiels, ou encore de substances génétiquement modifiées, et cela, dans toutes ses phases de transformation (de la culture à la consommation). Les agriculteurs comme les éleveurs de cette filière sont régis par une charte dont le but est le respect de l’environnement.

L’emballage doit arborer, en plus de la mention « bio », l’un de ces deux labels :

  • AB : il n’est pas obligatoire pour les professionnels, mais il reste le garant que le producteur a respecté le cahier de charge relatif à l’agriculture bio durant le processus de transformation de son produit. Ce dernier contient d’ailleurs au moins 95 % d’ingrédients issus du mode de production biologique.
  • L’Eurofeuille : il est obligatoire sur les produits alimentaires issus de l’agriculture bio dans l’Union européenne depuis le 1er juillet 2012. Il certifie que le produit respecte les normes en vigueur établies pour l’agriculture biologique dans la communauté.

Outre cela, le nom de l’organisme de contrôle ayant effectué la certification doit figurer sur le packaging. Des institutions comme Ecocert, Qualité France, Agrocert, SGS ICS ne manqueront pas d’apposer leur logo.

De plus, les ingrédients doivent être mentionnés sur l’emballage, y compris les éléments additifs (les substances autorisés).

Les fabricants ont également l’obligation de mentionner l’origine du produit et des matières premières. Vous pouvez vérifier les mentions « Agriculture UE », « Agriculture non UE », « UE/Non UE » et parfois avec le nom du pays de provenance.

 

Reconnaitre un produit cosmétique bio : ce qui doit être mentionné obligatoirement sur le packaging

Pour ce qui est des produits cosmétiques bio, il existe plusieurs labels permettant l’identification de la certification approuvée par les organismes tels que Comos, Ecocert, BDIH, Natrue, Soil Association, Nature et Progrès ou encore Cosmebio. Cela garantit que le produit répond aux normes d’une règlementation stricte à la préservation de l’environnement basée sur 3 engagements : technique, éthique et marketing.

Les produits cosmétiques bio contiennent essentiellement des composants naturels (près de 95 %). Toutefois, naturel ne veut pas forcément toujours dire bio. Il peut être d’origine végétale, animale ou minérale, mais on ne connait pas les différents traitements qu’il a subis jusqu’à la transformation finale. Fiez-vous à la mention « bio ».

Quant à la liste des ingrédients, vous pouvez vous référencer à celui de l’INCI qui vous informera sur ceux qui sont autorisés pour ce type de produit.

 

 

Post author