Traitement antipuces : conseils pour administrer des médicaments aux chats

Dans le cadre d’un traitement contre les puces, les tiques et les autres parasites, les vétérinaires recommandent plusieurs types de traitements. Ainsi, les propriétaires de chats peuvent être amenés à administrer des médicaments, des gouttes, des sirops ou encore de pipettes. Conseils pour les traitements contre les parasites.

Selon les pathologies et les allergies développées par les chats, les vétérinaires prescrivent différents traitements. Les gouttes, les pipettes et les comprimés sont les plus courants. De plus, pendant la visite médicale, le vétérinaire peut également procéder à une injection si nécessaire.

Les pommades et les traitements à usage externe

Pour guérir les plaies des chats et faciliter la cicatrisation, les médecins recommandent souvent l’application de pommades. Ce traitement peut être appliqué également pour les problèmes ophtalmologiques et auriculaires.

Si les chats présentent des symptômes de puces et d’autres parasites, les spécialistes prescrivent parfois un traitement à usage externe. Il s’agit de pipettes antiparasitaires qui doivent être appliqués à un endroit où l’animal de risque par de se lécher et d’avaler les substances. Pendant le traitement avec des pipettes, les chats doivent également porter un collier antiparasitaire, qui renforce son effet.

Les médicaments à usage interne

Pour le traitement des plaies, des infections et des douleurs de longue durée, les propriétaires de chats doivent administrer des antibiotiques et d’autres médicaments prescrits par les vétérinaires. Les traitements se présentent sous la forme de comprimés à cacher dans la nourriture.

Si le chat nécessite un traitement vermifuge, les médecins peuvent prescrire des comprimés ou du sirop, à administrer également lors des repas. Ces solutions peuvent parfois être remplacées par des pipettes, selon l’état de santé d l’animal.

Lorsque les chats sont envahis par des tiques, des puces et d’autres parasites, les maîtres doivent administrer des traitements spécifiques tels que Bravecto de la société MSD. Ce dernier permet d’éviter les allergies, les infections et d’autres maladies que l’animal risque de développer s’il avale des parasites.

Le traitement antiparasitaire du laboratoire MSD est délivré uniquement sous ordonnance du médecin. Les doses varient selon le poids et l’état de santé de chaque animal. Ainsi, les propriétaires de plusieurs animaux doivent demander une ordonnance pour chacun d’entre eux. Les traitements contre les puces permettent ainsi de guérir le chat, mais également de prévenir la propagation des parasites chez d’autres animaux qui vivent dans son environnement.

Conseils pour administrer les médicaments aux animaux

Les comprimés pour les animaux peuvent être admirés dans la nourriture ou directement par voie orale. Dans le second cas, il est conseillé de placer le chat sur une table ou sur les genoux, avec la tête orientée à la verticale. Cela permettra de placer le comprimé directement au fond de la gorge. C’est une méthode efficace, qui permet de s’assurer que l’animal a pris la dose prescrite par le médecin.

Post author