Agnès Buzyn devient ministre de la Santé

Agnès Buzyn a été nommé ministre de la Santé au sein du nouveau gouvernement qui a été annoncé ce mercredi. Cette professeure d’hématologie de 54 ans succès à Marisol Touraine.

Agnès Buzyn

Proche de Bernard Kouchner, Agnès Buzyn est spécialiste en hématologie et greffe de moelle. Elle a été présidente de l’Institut national du cancer (INCa) en 2009 avant de présider le collège de la Haute Autorité de santé (HAS).

Le nouveau président de la République avait annoncé son souhait de voir un médecin prendre la tête Ministère des solidarités et de la santé. Née à Paris, Agnès Buzyn est d’une famille de médecins : un père chirurgien, des oncles médecins ou chirurgiens, une mère psychologue et psychanalyste.

Agnès Buzyn en quelques dates :

1er novembre 1962 : naissance à Paris

1992-2011 : responsable de l’Unité de soins intensifs d’hématologie adulte et de greffe de moelle à l’hôpital Necker (Paris)

2005-2008 : membre du conseil médical et scientifique de l’agence de biomédecine

2008-2011 : présidente du conseil scientifique de la société française de greffe de moelle et de thérapie cellulaire

2008-2013 : présidente du conseil d’administration de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN)

Mai 2011-février 2016 : présidente de l’Institut national du cancer (INCa)

Mars 2016-mai 2017 : présidente du collège la Haute Autorité de santé (HAS).

 

Post author